Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Exploration’ Category

Merlin repose le Graal inerte sur le pentacle et réfléchit à la localisation de la Roue du Dagda. Il entrevoit deux endroits possibles à sa connaissance : soit elle est gardée par Mog Ruith au Sanctuaire Abandonné, soit elle est dans le Labyrinthe de l’Éternité, au fin fond du Gouffre des Fomoires…

(suite…)

Read Full Post »

Soudain, Merlin sent en lui une puissance cachée, un écho venu du plus loin des pays, sorte de présence éphémère presque familière, mais tellement étrangère dans sa nature.

(suite…)

Read Full Post »

Viviane suit le cours d’eau pendant deux bonnes journées, se nourrissant de poissons grillés et autres baies cueillies le long de la berge sinueuse. Devant elle s’étend un village engoncé dans une palissade de bois garnie de gardes et de tourelles. Il lui semble même y voir une ou deux catapultes. D’autres rivières se jettent dans le grand lac attenant qui est le théâtre d’un interminable ballet de bateaux et de barges surchargées.

(suite…)

Read Full Post »

La clairière dans laquelle il pénètre est déserte. Enfin, pas vraiment, mais la présence d’herbes hautes et l’absence de plantations laisse craindre le pire. L’appréhension grandit à chaque pas posé, se transforme en inquiétude à chaque rangée de tiges jaunies géantes écartées, finit par être la certitude d’une totale désolation quand les deux baraques de bois écroulées et rongées par les vers se découvrent à son regard hagard…

(suite…)

Read Full Post »

Merlin ne peut se résigner à croire que le lieu sacré des Carnutes puisse avoir été anéanti par ces chiens de catholiques. Ces lâches ont sûrement utilisé quelque bizarrerie de leur dieu unique pour masquer l’accès magique, conclut-il en se concentrant sur un contresort.

(suite…)

Read Full Post »

Soudain, une puissante bourrasque se lève. Littéralement cataclysmique, elle retourne violemment les parapluies et ombrelles. Les gens déportés par l’onde se bousculent et crient. D’autres hurlent sous une bâche arrachée qui les a enveloppés puis projetés contre le mur d’une échoppe. La pluie devient alors torrentielle, un déluge de grosses gouttes dures et froides frappe la peau des gens tel une volée de graviers.

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »