Feeds:
Articles
Commentaires

Le Dolmen de Poll na mBrón

Vagabondant parmi les collines interminables, tantôt recouvertes d’herbes courtes jaunies, tantôt parsemées de roches blanches émergeant des tréfonds du sol granitique, Merlin atteint rapidement Poll na mBrón. Le soleil couchant étend l’ombre du monument de pierre jusqu’en bas de la petite élévation, effleurant un bosquet près duquel le druide décide de passer la nuit.

Lire la suite »

La Plaine de Dún na mBarc

L’immense, l’antique, la légendaire Plaine de Dún na mBarc s’étend sur toute la péninsule sud-ouest du continent d’Avalon. Parcourue par quelques fleuves paresseux et quelques troupeaux de chevaux sauvages, elle est synonyme de liberté et de grandeur pour les aventuriers s’y promenant, tout comme le grand océan l’est pour les marins. Parsemée de collines usées par les vents millénaires abritant de petits vallons pittoresques et de modestes tâches boisées, elle est surtout la demeure incontestée des vastes prairies qui s’étendent jusqu’à l’horizon, faisant oublier jusqu’à l’existence du moindre littoral, ou du plus improbable massif rocheux. Même les oiseaux côtoyant les nuages les plus élevés ne peuvent embrasser qu’une partie de l’extraordinaire étendue d’herbes hautes ondulantes.

Lire la suite »

La clairière dans laquelle il pénètre est déserte. Enfin, pas vraiment, mais la présence d’herbes hautes et l’absence de plantations laisse craindre le pire. L’appréhension grandit à chaque pas posé, se transforme en inquiétude à chaque rangée de tiges jaunies géantes écartées, finit par être la certitude d’une totale désolation quand les deux baraques de bois écroulées et rongées par les vers se découvrent à son regard hagard…

Lire la suite »

Merlin ne peut se résigner à croire que le lieu sacré des Carnutes puisse avoir été anéanti par ces chiens de catholiques. Ces lâches ont sûrement utilisé quelque bizarrerie de leur dieu unique pour masquer l’accès magique, conclut-il en se concentrant sur un contresort.

Lire la suite »

La Ville Basse (Imprévu)

Soudain, une puissante bourrasque se lève. Littéralement cataclysmique, elle retourne violemment les parapluies et ombrelles. Les gens déportés par l’onde se bousculent et crient. D’autres hurlent sous une bâche arrachée qui les a enveloppés puis projetés contre le mur d’une échoppe. La pluie devient alors torrentielle, un déluge de grosses gouttes dures et froides frappe la peau des gens tel une volée de graviers.

Lire la suite »

La Ville Basse (Papotage)

Tout en buvant une tisane à la camomille, dont la chaleur se répand agréablement dans le corps transi de vielle fée, Maëlle explique sa situation : amoureuse depuis deux ans d’un militaire de la marine de Mag Tuiredh, elle voudrait qu’il accepte de l’épouser. Doutant un peu de ses sentiments, elle voulait utiliser un philtre d’amour pour qu’il se marie avec elle.

Lire la suite »